Arthur à la radio / Arthur Animateur

Arthur à la radio / Arthur Animateur

Les débuts d'arthur sur les ondes

Après une rapide transition par Kiss FM, l'homme d'affaires arrive à Skyrock en 1989, où il anime l’émission de radio « Les zigotos du matin ». Lorsqu’il débute sur la station RFM, on lui donne le patronyme d'Arthur (arthur, Arthuralaradio.com). Le producteur décroche son premier poste d‘animateur sur Radio Nord Essonne et durant l'année 1986 il participe à la renaissance de la célèbre station Carbone 14. Présentant une tranche matinale, Arthur passe sur la station Fun Radio au début des années 1990.

Arthur est un véritable enfant de la télé

Personnalité importante du PAF et vedette du petit écran, l'animateur fête le vingtième anniversaire de son programme "Les enfants de la télé" durant l'année 2015. Arthur présente le show télévisé "L’émission impossible", sa toute première émission de télévision en 1992 sur TF1. Lui prédisant un long succès sur le petit écran, les directeurs des programmes de la télé de l'Hexagone sont charmés par ses théories et son humour potache.

Son esprit d'entreprendre l'a conduit à devenir investisseur au profit de jeunes entreprises. On retient sa participation au capital de Ethical Coffee Company, le concepteur de dosettes de café. Avec Endemol, il est à l’origine de l'adaptation de concepts en provenance de pays étrangers sont une réussite comme "Loft story" ou "La Star academy". AWPG est l'agence d'Arthur via laquelle il produit des Arthur est en outre producteur de cinéma. "Les Tuches" et "Cyprien" sont deux de ses productions. Arthur lance et produit de nombreuses émissions de télé-réalité à succès, ce qui fait de lui quelqu'un d'éminemment important dans le monde audiovisuel.

Sur des plateaux télé tels que « Des talents à couper le souffle » ou « Les stars se déplacent pour ELA » sa polyvalence est un atout majeur. Toucher à des genres différents, voilà ce qui fait la richesse des compétences d'Arthur. A titre d'exemple, il anime souvent les fêtes de la musique. En 2015, Arthur démontre une nouvelle fois ses compétences en explorant l'idée de « La grande soirée des parodies TV ».

Arthur, un business man accompli

Arthur acquiert OUI FM et fait ainsi son retour à la radio, en tant que business man cette fois. Il forme un duo avec Stéphane Courbit au milieu des années 90 pour fonder Case Productions, qui se transformera en ASP. Le PAF a explosé avec l'entrée de nombreuses chaines dans les années 80, M6 ou TV5. Il flaire le bon filon et se jette dans l'aventure. Le progrès des investissements accomplis par Arthur l’amène à capitaliser sur de nombreuses sociétés.

Le spectacle, une véritable vocation

L'attirance d'Arthur pour le spectacle a été accentuée par les rapports qu’il a eus avec les plus grands humoristes français, en faisant une destinée.. Avec Dany Boon comme associé, Arthur interprète Pierre Brochant au sein de la fameuse pièce de théâtre « Le dîner de cons ». Arthur y souligne ses talents pour la comédie, cette pièce sera jouée plus de deux cents fois et vue par 150 000 personnes, une réelle réussite. Drainant une centaine de milliers de personnes uniquement en France, son 1er spectacle lui permet de se déplacer à travers les routes de France et du Québec.