19.06 2018

Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

Mener son entreprise au succès
Image Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

Antoinette Fouque, Roland Barthes et Luce Irigaray

Antoinette Fouque se fait critique littéraire pour plusieurs maisons d’édition et rédige des notes de lecture pour une 3e en parallèle à l'enseignement. C’est en 1972 qu'Elle mène des débats au sujet de la sexualité de la femme avec la psychanalyste Luce Irigaray. Le sémiologue Roland Barthes est son directeur de thèse. La jeune femme prépare un DEA. L'étudiante fréquente la romancière féministe Monique Wittig au même moment. Antoinette Fouque lie connaissance avec Jacques Lacan à la fin des années soixante.

Antoinette Fouque, du MLF à l’Alliance des femmes pour la démocratie

Antoinette Fouque a combattu tout au long de sa vie pour que le droit des femmes progresse. A la fin de la décennie 70, des militantes choisissent de déclarer le Mouvement de libération des femmes avec le statut d’une association. Au début des années 80, Antoinette Fouque s'envole pour les Etats-Unis et se met en retrait du Mouvement de libération des femmes. Le mouvement est à cette époque victime de querelles internes et a de moins en moins d'adhérentes. Dans l'optique d'éviter une récupération politique, la marque MLF a été enregistrée officiellement.

Elle passe une enfance sereine dans la cité phocéenne. Au coeur des années 60, Antoinette Fouque est maman. Elle est alors confrontée aux difficultés que doit affronter une femme lorsqu’elle assume ses mission de mère et de femme alors qu'elle travaille. Elle conservera toujours un enracinement politique marqué à gauche de sa jeunesse passée dans un quartier défavorisé. Antoinette Fouque est née dans la cité phocéenne.

Une société d'édition pour les livres des femmes

Au début des années 70, elle fonde sa société d'édition, Les Editions des femmes, et en même temps les Librairies des femmes dans les 3 plus grandes villes françaises. L'éditrice ouvre une première librairie dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris. Là, elle propose toute la production littéraire féminine du moment. C'est en côtoyant les cercles littéraires de la capitale que, Antoinette Fouque s'aperçoit à quel point les femmes n'occupent que peu de place dans le domaine du livre.

De nos jours, les droits des femmes se trouvent encore en danger et l'AFD se bat pour empêcher la montée des extrémismes. Au sein de la commission des droits de la femme au parlement européen, Antoinette Fouque est élue vice-présidente. La notion d'égalité est un thème central du mouvement Alliance des Femmes pour la Démocratie.